Théâtre – Marionnettes

 

UNE ANTIGONE DE PAPIER

PAR LA COMPAGNIE LES ANGES AU PLAFOND

Tentative de défroissage du mythe

 

MARDI 23 FÉVRIER
20H30 – AU THÉÂTRE

Séance scolaire : 14H30 

Durée : 1H25
Tout public – A partir de 10 ans
Tarifs B : 12€ / 9€ / 5€

La ville de Thèbes sort d’une guerre fratricide et sans merci pour le pouvoir. A la tête de puissantes armées, les frères ennemis se sont affrontés sans parvenir à se départager. Tous deux sont morts et le pouvoir est vacant. Pour rétablir l’ordre, Créon, nouveau Roi de Thèbes édicte une loi inique : l’un des combattants sera célébré comme un héros et recevra les honneurs tandis que la dépouille de l’autre, considéré comme traître, restera sans sépulture en dehors des remparts de la ville. La colère gronde mais le peuple se tait. Seule Antigone ose s’opposer à la Loi.

Faire revivre Antigone aujourd’hui, c’est réentendre un cri, une révolte brute, celle d’une jeune femme refusant la loi des hommes, au nom de valeurs supérieures… Dans un décor de papier traversé par un Mur, symbolisant la loi arbitraire édictée par Créon, les marionnettes sont manipulées en prise directe. Deux violoncelles apportent, au texte et aux images d’Antigone, leurs vibrations proches de la voix humaine tel un contrepoint, un contre chant.

 

LA PRESSE EN PARLE
« Une histoire vieille comme le monde, tragique évidemment, qui hante depuis Sophocle toutes les scènes de théâtre. Camille Trouvé et son alter égo, Brice Berthoud, qui ne sont pas en reste, tentent de défroisser le mythe de cette « power girl de l’antiquité ». Ils racontent en marionnette et en musique cette cruelle saga dont les personnages surgissent d’un tas de papier froissé. La fragilité de la matière alliée à la beauté surréelle des marionnettes renforce la performance de Camille Trouvé, qui interprète tous les rôles avec une conviction frôlant le sublime ». Télérama

 

Au cœur de l’arène: Camille Trouvé, Jessy Caillat, Martina Rodriguez, Sandrine Lefebvre en alternance avec Veronica Votti – Sous le regard et sous la plume de Brice Berthoud – Régie de Tournée: Philippe Desmulie – Construction marionnettes : Camille Trouvé – Composition musicale : Sandrine Lefebvre et Martina Rodriguez – Scénographie : Brice Berthoud avec Dorothée Ruge – Création lumière : Gerdi Nehlig – Décors : Olivier Benoît, Salem Ben Belkacem – Costumes : Séverine Thiébault – Avec la précieuse participation d’Einat Landais, Magali Rousseau et Véronique Lung – Codirection artistique : Camille Trouvé et Brice Berthoud – Administration : Lena Le Tiec – Communication : Marie Gaudry – Diffusion et presse : ZEF –Isabelle Muraour – Credit photo : Vincent Muteau.

Coproduction : Les Anges au Plafond, Théâtre 71 Scène nationale de Malakoff, TJP Strasbourg Centre D, Le Sablier Pôle des Arts de la Marionnette en Normandie, Centre Marcel Pagnol de Bures sur Yvette, Théâtre de Corbeil-Essonnes, Théâtre du Chaudron Cartoucherie de Vincennes // Ce spectacle a reçu l’aide de la DRAC Île de France // Les Anges au Plafond sont artistes associés à la MCB° –Scène nationale de Bourges, en compagnonnage avecle Théâtre 71 –Scène nationale de Malakoffet La Maison des Arts du Léman –Scène conventionnée de Thonon-Evian-Publier, conventionnés par le Ministère de la Culture et de la Communication –DRAC Ile-de-France, au titre des Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International (CERNI) et soutenus par la Ville de Malakoff.

Share This