Théâtre – Concert onirique

 

FADO DANS LES VEINES

PAR LA COMPAGNIE MAGMA PERFORMING THEATRE

 

MARDI 15 MARS
20H – AU THEATRE

Durée : 1H30
Tout public – A partir de 16 ans
Tarif B : 12€/9€/5€

 

A partir de récoltes de paroles en France et au Portugal, Nadège Prugnard a composé ce poème parlé-chanté des déracinements, des ombres de l’exil, du labyrinthe de la saudade mais aussi la chanson-protestation, musicale et symbolique à la gloire du peuple et des résistances du Portugal d’hier et d’aujourd’hui. La pièce s’articule autour de l’enterrement de la figure du « père », dans une cérémonie sans limite qui questionne l’impossibilité poétique « à recoudre ce qui a été arraché ».

« Fado dans les veines » est une odyssée poétique aux accents surréalistes qui interroge les migrations portugaises sous Salazar, la révolution des œillets, et les valeurs de la fraternité que chantait José Afonso. Le texte parle de violence et d’amour, de jouissance et de chaos, de sexe et de transgression, et se joue des trois F « Fado-Fatima-Football » tout en mettant en abîme les enjeux politiques, économiques et existentiels du Portugal d’aujourd’hui.

 

LA PRESSE EN PARLE
« Tiens, prends une beigne – Adepte du théâtre du choc et de la secousse selon sa propre définition, Nadège Prugnard a réalisé un spectacle dense et soutenu, alternant confessions, ressentis et souvenirs partagés avec des chants allant du fado au rock’n’roll coup de poing ». Scarlette Magazine
« Nadège Prugnard a créé Fado dans les veines, un poème-odyssée sur l’exil portugais dont l’effet de souffle impressionne et résonne. Émotions et vibrations du corps.[…] Née en France, imprégnée de cette histoire et de ce pays qu’elle se réapproprie sur le tard, elle capte magnifiquement, en poète visionnaire, la tragédie d’un peuple réduit au silence et dont « la langue a été arrachée ». Une langue qu’elle ne parle pas elle-même, mais dont elle est habitée ». L’Humanité
« Fado-blues salé, lamento rock et paroles de morues à la sauce saudade, le nouveau spectacle de Nadège Prugnard grimpe sur la table pour évoquer ses origines portugaises et cracher un « poème parlé-chanté des déracinements ». Servi dans une langue éruptive, incandescente, percussive, il nous colle une sacrée beigne ». Les Trois Coups

 

 

Texte & mise en scène : Nadège Prugnard – Avec : Jérémy Bonnaud, Charlotte Bouillot, Eric Exbrayat, Radoslaw Klukowski, Nadège Prugnard, Carina Salavado, Laura Tejeda – Création musicale collective sous la direction de Radoslaw Klukowski et Laura Tejeda – Scénographie : Benjamin Lebreton – Construction Décor : Balyam et Benjamin Lebreton – Création lumière : Yoann Tivoli et Xavier Ferreira de Lima – Régie générale : Xavier Ferreira de Lima et Olivier Carton – Son : Stéphane Morisse – Accompagnement dramaturgique : Christian Giriat – Regard artistique : Jean-Luc Guitton – Costumes : Séverine Yvernault – Crédit photo : Jean-Pierre Estournet.

En coproduction avec le Théâtre des Ilets, CDN de Montluçon, Fédération des ATP (lauréat coproduction 2020 / 2021), ARTCENA – Centre National des arts du cirque, de la rue et du théâtre. Avec le soutien de la Ville de Montluçon, le Centro Cultural Vila Flor (Guimarães – Portugal), la Ville de Guimarães (Portugal), le Théâtre La Cité- Biennale des écritures du réel (Marseille), Générik Vapeur -Cité des Arts de la Rue (Marseille), le Plato (Romans-sur-Isère) et la Chartreuse, CNES (Villeneuve-lès-Avignon). Magma Performing Théâtre est en convention avec le Ministère de la Culture (DRAC Auvergne Rhône Alpes), la Région Auvergne- Rhône Alpes. Fado dans les veines a été écrit en résidence au CNES de Villeneuve lez Avignon en avril 2018 et 2019. Avec la complicité de l’association Les oeillets de la liberté (Puy de Dôme).

Share This