Théâtre 

 

HAMLET

PAR LA COMPAGNIE KOLBA’T

d’après  Hamlet  de William Shakespeare

MARDI 6 AVRIL – 20H30
MERCREDI 7 AVRIL – 19H30
AU THÉÂTRE

Durée : 2H
Tout public – A partir de 14 ans
Tarifs B : 12€ / 9€ / 5€

 

Hamlet veut venger la mort de son père, roi du Danemark, assassiné par son propre frère qui s’empresse d’épouser sa veuve et récupérer sa couronne. Le fantôme de son père lui demande de le venger. Mais le fils ne veut pas répondre au meurtre par le meurtre. Hamlet, bouleversé par la perte de ce père qu’il considérait comme le meilleur, développe une vision de la vie et de la mort (le fameux « To be or not be ») et orchestre toute une mise en scène autour de cette vengeance.

Hamlet, courant vers son destin, nous offre une possibilité de nous purger. Comme le Christ en son temps, et avant que sa doctrine ne soit accaparée par un système féodal oppressif s’en réclamant, le prince
danois propose une réinitialisation de notre monde et de notre morale pour nous faire sortir de l’obscurantisme. Il coupe le cordon ombilical des folies de nos pères pour nous en libérer. La jeunesse veut-elle vraiment réitérer la violence des générations précédentes et doit-elle même encore s’en sentir coupable ou ne peut-on pas, enfin, espérer passer à autre chose sans se faire insulter d’utopiste ?

Kobal’t s’en tient aux faits, au « corps du délit ». Pas de réponse, pas de résolution, pas de morale, pas de message, mais peut-être un écho aux questions posées. Un théâtre des opérations. Un théâtre radicalement citoyen contre la perte du sensible et du sens. Un théâtre furieusement joyeux, cruellement drôle.

LA PRESSE EN PARLE
«Après Le Misanthrope et La Mouette, Thibault Perrenoud et les siens portent à la scène Hamlet dans une adaptation profondément vivante, énergique et jubilatoire. Une réussite ! Concentrée, cruellement drôle, profondément tragique, quoique teintée de traits burlesques, voir graveleux : cette version d’Hamlet ». La Terrasse
«L’oeuvre gagne en vivacité, sans rien perdre de son intensité poétique. Plutôt qu’une messe théâtrale torturée, Thibault Perrenoud donne lieu à un « Hamlet » bourré d’énergie, où la folie, bien qu’elle conduise jusqu’au tombeau, peut aussi être prétexte à rire». Les échos
« Pour tous ceux qui connaissent ou veulent découvrir Hamlet, tous publics confondus y compris jeunes spectateurs, cette adaptation rafraîchissante par une troupe qui rend le drame terriblement drôle, est une garantie de vraie et forte rencontre ». artistikrezo.com

 

Nouvelle traduction, adaptation et dramaturgie : Clément Camar- Mercier – Mise en scène : Thibault Perrenoud – Collaboration artistique : Mathieu Boisliveau – Lumière et régie générale : Xavier Duthu – Scénographie : Jean Perrenoud – Costumes : Emmanuelle Thomas – Construction : Franck Lagaroje – Création son : Emile Wacquiez – Régie son et plateau : Raphaël Barani – Assistanat plateau : Anahide Testud – Regard extérieur : Guillaume Severac-Schmitz – Avec : Mathieu Boisliveau : Horatio – Pierre-Stefan Montagnier : Le Fantôme / Claudius – Guillaume Motte : Laërte / Polonius – Aurore Paris : Gertrude / Ophélie – Thibault Perrenoud : Hamlet – Crédit photo : Gilles LeMao.

Production déléguée Kobal’t // En coproduction avec La Halle aux Grains – Scène Nationale de Blois, Le Théâtre de la Bastille – Paris, La Passerelle – Scène Nationale de Gap, le POC d’Alforville, Le Théâtre d’Arles, la Scène Nationale 61 d’Alençon, le Théâtre des Quatre Saisons de Gradignan. Avec le soutien de la Scène Watteau de Nogent et de la MAC de Créteil // Avec l’aide du Conseil Régional d’Ile de France et du département du Val de Marne.

Share This