Théâtre


LE ROUGE ÉTERNEL DES COQUELICOTS

PAR LA COMPAGNE L’ENTREPRISE
François Cervantes

 

Spectacle en lien avec la manifestation « Le mois du documentaire » organisée par la Médiathèque du Bassin d’Aurillac

 MARDI 17    NOVEMBRE
       20H30    AU THEATRE


Durée : 1H
Tout public – A partir de 12 ans
Tarif B : (12€/9€/5€)

 

« Latifa est d’origine Chaouïa, ses parents sont arrivés à Marseille dans les années cinquante. Elle tient un snack dans les quartiers Nord, qui va être détruit. Son snack, c’est l’essentiel, c’est sa vie. Elle l’habite comme elle habite son corps. J’allais manger chez elle et nous avons commencé à nous parler. J’étais impressionné par la puissance de son amour pour sa famille, ce quartier, cette enfance qu’elle a vécue là est impressionnante. Ces gens qui vivaient « dans du provisoire » ont connu des grands bonheurs, l’éternité de certains instants.

Je voudrais que cette parole voyage, qu’elle aille à la rencontre de ceux qui vivent ailleurs car « les quartiers Nord », les endroits qui se sentent marginalisés, abandonnés, sont partout.
Cette parole est la transmission de quatre-vingts années d’histoire ». François Cervantes

 

 

LA PRESSE EN PARLE

« Latifa dit souvent qu’elle n’a « pas les mots » pour exprimer les émotions qui la traversent. La beauté de cette pièce est de prouver qu’elle se trompe. Sa langue vive, combative et gouailleuse, à l’heure où le festival « off » vit ses derniers jours, résonnera comme l’une des plus mémorables ». La Croix, Jeanne Ferney 
« C’est merveilleux ! » Le masque et la plume, Armelle Héliot
« Ce spectacle est un grand moment de théâtre. Magnifique ! » Télérama, Emmanuelle Bouchez 

 

De François Cervantes (A partir de conversations avec Latifa Tir) – Avec : Catherine Germain – Création son et régie générale : Xavier Brousse – Création Lumière : Dominique Borrini – Peinture accessoires : Eva Grüber Lloret -crédit photo : Christophe Raynaud de Lage

Production | L’entreprise – cie François Cervantes // Partenaires de production |Friche La Belle de Mai, Marseille // Avec le soutien du Ministère de la Culture – DRAC PACA, Le Conseil Régional Sud – Provence Alpes Côte d’Azur, Le Conseil Départemental des Bouches du Rhône et la Ville de Marseille // Texte édité aux Solitaires Intempestifs, 2019.

Share This