théâtre
danse
musique
cirque
marionnette

Conte – Théâtre

La leçon de français

De par Pépito Matéo
En partenariat avec l’Institut d’Etudes Occitanes
dans le cadre des Rapatonadas
 

Samedi 12 novembre – 20h30

Au Théâtre

 

 

Durée : 1H15
A partir de 12 ans
Tarif B : 12€ / 9€ / 5€

 

 

 

Dans cette Leçon de Français, Pépito Matéo nous convie à partager son goût pour le langage, l’ambiguïté des mots et les malentendus. Prétexte à toutes les excentricités, cette pseudo-conférence en forme de leçon de choses est aussi un témoignage sensible sur l’humanité et ses différences, sur les cultures et les à priori.

Le langage, acteur principal du spectacle, va se jouer de nos « sens » et du non sens pour convoquer le quotidien de façon poético-politique, en nous faisant découvrir grâce à ceux qu’on appelle les étrangers des choses auxquelles nous ne faisons plus attention. À travers cette traque du français, qui nous promène d’une piste de ski à un lieu de rétention administrative, le facétieux conteur n’a de cesse de repeindre le monde qui nous entoure de sa douce folie langagière et de sa poésie singulière.

 

 

LA PRESSE EN PARLE
« Pépito finit par se faire la malle du centre avec, dans ses bagages, des histoires absurdes et cocasses qu’il se plaît à nous restituer, sans nous faire la leçon. Car c’est un beau parleur, un audacieux bavard, un maître des mots, non un prof ! » – Thierry Voisin, Télérama
« Avec son art incomparable du récit « à tiroirs », du rire au cœur serré, il conduit sans hiatus son périple, pour le plus grand bonheur du public ». – La nouvelle République
« Avec cette « leçon de français » exempte de tout didactisme, Pépito Matéo confirme sa réputation d’inégalable agité du vocable ». – Le Canard Enchainé
Distributions & Mentions
De et par Pépito Matéo – Regard extérieur à la mise en scène : Nicolas Petisoff, avec la complicité de Gwen Aduh, Mael Le Goff et Olivier Maurin – Création lumières : Cécile Le Bourbonnec – Visuel : Mathieu Desailly / Le jardin graphique // Production Cie Imagistoires // Production Déléguée Le Bureau des Paroles / CPPC // Coproduction, résidence et soutiens Théâtre L’Aire Libre – Saint-Jacques-de-la-Lande ; Festival Mythos – Rennes ; Théâtre des Sources – Fontenay-aux-Roses ; La Maison du Conte et le Théâtre de Chevilly Larue ; Festival du Conte et Maison de l’Oralité – Capbreton ; Communauté de Communes Maremne Adour Côte Sud ; Union Régionale des Foyers Ruraux de Poitou-Charentes ; Théâtre Berthelot – Ville de Montreuil ; La Mouche – Saint- Genis-Laval // Remerciements Soizic Desnos et l’association DIDA – D’ici ou d’ailleurs, Julie Métairie – Mobile Home, Le Théâtre de Chelles et le CADA de Brou et le groupe des apprenants de l’ADEB de Capbreton et Marie-José Germain qui a favorisé ce projet dès le début. L’intervalle à Noyal-sur-Vilaine // © Lowene Photographies.
Share This