théâtre
danse
musique
cirque
marionnettes

POESIE

MOMENT POETIQUE / Le printemps des poètes

En partenariat avec l’association Clairs de Monde

Mardi 12 mars – 20h30

Au Théâtre 

Durée : 1h30
Tout public
Entrée gratuite

 

 

 

Le thème de cette année : « La grâce »

Durant cette soirée, 2 poétesses se succèderont : 

Marie-Françoise Ghesquier est née en 1966. Traductrice de formation, elle est passionnée de littérature. Elle vit actuellement en Saône-et-Loire, près de Chalon-sur-Saône. Elle a illustré de monotypes certains de ses poèmes, mêlant ainsi dans son œuvre poésie et peinture. Hantée par le sens de l’existence, elle peint, écrit, pour contempler le monde à travers le prisme du sensible, et exprimer l’intensité de la vie en entrelaçant soleil et ombres.

 

Bibliographie

Aux confins du printemps (Encres vives, 2013)
À hauteur d’ombre (Cardère, 2014)
La parole comme un cristal de sel (Cardère, 2016)
De tout bois si (Éditions Henry – Collection La main aux poètes, 2017)
Danse en résistance (Éditions Jacques Flament, 2021)
Le pont suspendu (Éditions Rafael de Surtis, 2022)
etc…

Marie TAVERA – Née à Paris en 1974, récemment arrivée en Ardèche après trente ans vécus en Suisse. Je me consacre à l’écriture et au dessin, deux pratiques nourries par mon expérience de la porosité et du mouvement comme modes dominants de perception : entre (in)visible et (il)lisible, ce qui traverse. Et aussi : d’où regarde-t-on ? Avec quelle focale, depuis quel endroit (de soi, du monde, de nos perceptions, mémoires, etc.) ?
Dans ma pratique picturale comme dans ma poésie, je cherche une focale qui dise à la fois l’adossement au tangible et son affranchissement : le lieu qui vient, qui est perçu, qui échappe. Peut-être à cause de mon regard de myope, peut-être parce que le vivant est déjà forcément ailleurs, hors de sa trace, dans le mouvement et la texture.

 

Bibliographie

Frau(x), collectif (éditions Le Frau, 2019)
Prédations, avec des cyanotypes de Claude Baudin (La Baraque de chantier, 5 ex, 2019)
Les jardins de décembre, avec des encres de Nicolas Blondel, livret de la collection « Bêtes noires » (éditions Le Frau, 2018)
Levées (éditions Le Miel de l’Ours, 2017) – Nids variables (éditions Le Miel de l’Ours, 2008)
etc…

Share This