Danse – Musique live – Arts numériques

 

SGUILLADA

PAR LA COMPAGNIE LaFlux – Caroline Savi

Gilets vibrants SUBPAC 
Accessibilité aux personnes sourdes – Plus d’infos 

SAMEDI 21 MAI
20H30 – AU THÉÂTRE

Durée : 55 mn
Tout public
Tarifs B : 12€/9€/5€

 

Solo pour 1 danseuse et 2 musiciens

En se confrontant aux choses qui nous échappent, nous grandissons avec la confiance que nous sommes en mouvement.

« Glissade »… Que se passe-t-il lorsqu’on flirte avec les limites de notre zone de confort ? Que va-t-on rencontrer ? C’est sous des airs de concert de rock entre un batteur et une danseuse-chanteuse que l’on aborde l’intensité ressentie dans le « ride », concept qui désigne une fac ̧on dynamique de s’adapter en temps réel et de faire corps avec un autre élément en mouvement dont la puissance ou la vitesse est potentiellement plus grande que la nôtre.

En jouant avec le rythme de la batterie, les matières éphémères de fumées et les énergies incarnées dans le corps (adrénaline, désir, euphorie…), Sguillada est un spectacle au langage hybride qui déplace nos repères vers une dimension abstraite. Le surf, emblème de liberté, porte un imaginaire collectif et fantasmé, associé à la nature, à la beauté, à la jeunesse. Entre réalité et subconscient, il s’agit d’en proposer une vision métaphorique.

Le duo s’impose sur scène comme une vague qui plonge dans les forces pulsionnelles à la limite de l’organique et du psychique pour interroger ce qui gouverne notre nature.

​Direction artistique: Caroline Savi et Juha Marsalo  – Interprétation: Caroline Savi – Musique (batterie) : Yann Joussein – Création lumière: Fred Moreau – Scénographie : Julien Peissel – Ingénieur du son : Guillaume Dulac .

Production | Cie LaFlux // Partenaires : Collectivité territoriale de Corse ; Département de la Seine Saint Denis; ville de Bastia ; ville d’Aubervilliers; ville de Chalon sur Saône ; KLAP (Marseille); Le Centre Culturel Anima à Prunelli di Fium’Orbu ; l’Aghja (ville d’Ajaccio) ; l’ARIA ; Commune de San Martino di Lota ; Armunia (Italie) ; Institut Français du Maroc; Les rencontres chorégraphiques de Casablanca (Maroc); Théâtre d’Aurillac .

 

Share This