KOMANEKO

KOMANEKO

Ciné-concert – En famille

Attention changement de date et horaire !

KOMANEKO

PAR LE GROUPE SZ

Nouvelle date :
JEUDI 21 OCTOBRE

18H30 – AU THÉÂTRE


Durée : 35 mn
En famille – A partir de 3 ans
Tarif C : 5€

 

Après le grand succès de « Le petit monde de Leo Lionni » et « Le voyage du lion Boniface », SZ propose un nouveau ciné-concert, sur un programme de courts films d’animation réalisés par le très talentueux japonais Tsuneo Goda.
Cinq petits récits de durées différentes mettent en scène une multiplicité de sentiments, d’émotions, nous faisant découvrir l’univers d’un petit chat curieux. SZ propose une musique originale et personnelle, s’alliant harmonieusement à cet univers dessiné et rafraîchissant de Tsuneo Goda.

Dans la charmante maison de Grand-papa, la vie s’écoule paisiblement au rythme des saisons. Koma, la petite chatte, ne manque ni d’idées, ni d’amis pour occuper ses journées. Mais quelquefois, d’étranges créatures viennent perturber le cours tranquille de l’existence… Heureusement, Koma et ses amis trouvent toujours une bonne solution.

 

LA PRESSE EN PARLE

CANAL + La nouvelle édition (# 21/02/12), chronique de Pauline Lefèvre :
« De la vraie bonne musique, un peu rock, donc ça fait plaisir… »
FRANCE 5 Les Maternelles (# 22/02/12), chronique de Thomas Chauvineau :
« Personnellement j’ai beaucoup aimé, ça change et c’est vraiment bien. »
TÉLÉRAMA (# 1182, 2011) : « Une bande-son surprenante. »

Coproduit par Stara Zagora – Festival Le Tympan dans l’œil. – Crédit photo : Antoine Ronzon

LE K’OUTCHOU

LE K’OUTCHOU

Danse – Spectacle en famille

 

LE K’OUTCHOU

PAR LA COMPAGNIE L’HELICE

 

 

SAMEDI 4 DECEMBRE
16H – AU THEATRE

Durée : 30mn + 30mn Bal
En famille – A partir de 2 ans
Tarif C : 5€

 

Le personnage principal de ce conte écologique est Outchou, né en Amazonie, sur l’arbre hévéa. Son papa Latex et sa maman Elastomère disent qu’il est un sacré numéro !
Il est coloré, imperméable et flexible. Effectivement, Outchou est un cas !

Outchou, très joueur, saute dans des flaques imaginaires chaussé de ses bottes imperméables. La fée plastique croise sa route, laissant derrière elle une méduse nocive. Outchou craint le monstre pétrole qui envahit l’espace au service du synthétique. Un univers en suspension, élastique et rebondissant. Sur un montage musical signé Jacky Mérit, les matières sonores et les couleurs défilent comme des paysages.
Violoncelle et korase mêlent poétiquement au piano et à la musique électronique. L’énergie vitale des percussions vont à la rencontre de Outchou qui rigole, ondule et s’étire.

 

 

Chorégraphie et scénographie Myriam Naisy Danseurs Nicolas Maye Audrey Hector ou Claire Massias Création sonore Jacky Mérit Et les musiques de Ballaké Sissoko, Vincent Segal Agnès Obel, The Young Gods Lumière Christophe Olivier Costumes Philippe Combeau Bateau Odile Brisset – Crédit photo : Lionel Pesqué.

Une production de la CMN / L’hélice,accueillie en résidenceau Petit Théâtre Saint Exupère et coproduiteparOdyssud/ Blagnac.La Compagnie est soutenue par la Ville de Blagnac, La Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée,Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne.

 

VILAIN !

VILAIN !

Théâtre Familial – Film d’animation – Musique


VILAIN !

PAR LA COMPAGNIE THÉÂTRE A CRU

Création 2018

MARDI 7 DECEMBRE
20H – AU THÉÂTRE

Séances scolaires : 06/12/21 à 14h15 & 07/12/21 à 9h30

Durée : 1H10
En famille – A partir de 9 ans
Tarif C : 5€

 

Zoé est orpheline.
Elle s’apprête à nous raconter le Vilain petit canard et, comme prise dans le reflet d’un miroir, elle se retrouve déformée, abandonnée, au milieu d’une tempête.
Son passé la bloque, elle tourbillonne autour : dire, ne pas dire, « presque dire » ?
Zoé trouve sa voix, une voie pour s’ouvrir un avenir, s’offrir une renaissance.
Elle traverse, chante et dessine ses souvenirs, les trous, les ronces, les obstacles comme autant d’étapes constituantes de sa merveilleuse identité.

Vilain ! est une variation, sur le rebond et la résilience (ce concept qui nous raconte comme l’être humain dispose d’une grande capacité à renaître de ses blessures). Il met en résonance les écrits de Boris Cyrulnik avec le conte d’Andersen.
Ce spectacle fait le pari d’un théâtre intergénérationnel qui défend l’imaginaire en tant que source d’enrichissement et de construction individuelle. Le spectacle invente ses propres lois et cherche à s’émanciper des codes habituels de la narration.

« Il se dirigea alors vers eux, la tête basse, pour leur montrer qu’il était prêt à mourir. C’est alors qu’il vit son reflet dans l’eau : le vilain petit canard s’était métamorphosé en un superbe cygne blanc ». Hans Christian Andersen

 

LA PRESSE EN PARLE

 

« Vilain ! Pluridisciplinaire, quelle belle équipe, quel beau travail pour cette création tout public ! Une narration instantanée qui ébranle le dialogue et la logique pour parvenir à des émotions plus instinctives, une rythmique parfaite, un espace savamment utilisé, des décors hors du temps résolument romanesque. Courrez y emmener vos enfants, à partir de 8ans. La jeunesse a droit aussi à du théâtre de qualité, subtil, qui va l’enchanter et la remuer intelligemment. » La Provence
« Ce spectacle, plein d’humour, regorge de créativité en explorant la profondeur de l’âme face à l’adversité. Saluons la performance de Nelly Pulicani qui rend ce spectacle étincelant». Theatre.com
« Vilain ! déroutera les trop petits (à conseiller à partir de 10 ans) mais embarquera les autres dans les aventures de Zoé, alter ego du canard du conte d’Andersen. Spectacle à l’énergie rock, voire hip-hop, « Vilain ! » fait monter l’émotion jusqu’à un flamboyant final ». Le Parisien

 

 

Écriture, conception, mise en scène Alexis ARMENGOL – Assistanat à la mise en scène Cindy DALLE – Interprétation Nelly PULICANI, Romain TIRIAKIAN, Shih Han SHAW –  Compositions musicales et chants Romain TIRIAKIAN, Camille TROPHÈME – Dessins et film d’animation Felix BLONDEL, Shih Han SHAW – Création et régie son Quentin DUMAY – Régie son Rémi BILLARDON et Matthieu VILLOTEAU – Création et régie lumière Michèle MILIVOJEVIC – Costumes Marion MONTEL – Scénographie Heidi FOLLIET – Regard scénographique Caroline GUIELA NGUYEN – Conseil dramaturgique Julien FIŠERA – Régie générale et régie lumière Rémi CASSABÉ – Régie plateau Aurélien TRILLOT et Stéphane FOUCHER – Diffusion Jessica RÉGNIER – Les 2 Bureaux – Administration et coordination Marie LUCET – Production de tournée Julie BLANCHEMANCHE – Photos (c) Florian Jarrigeon.

Théâtre à cru est conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Centre-Val de Loire, porté par la Région Centre-Val de Loire et soutenu par la Ville de Tours // Coproductions : les Scènes du Jura – Scène nationale Dole / Lons-le-Saunier (39) , Théâtre Olympia – Centre dramatique national de Tours (37), La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle, Villeneuve-lez-Avignon (30), MCB° Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale (18), le Quai – Centre dramatique national d’Angers – Pays de Loire (49) // Aide à la création : Conseil départemental d’Indre-et-Loire // Aide à la résidence et soutien à la diffusion : La Minoterie – Pôle de création jeune public et d’éducation artistique, Dijon (21), CREA / Festival Momix – Scène conventionnée Jeune Public d’Alsace (68) // Avec le soutien du Jeune Théâtre National Construction du décor : Atelier de la MCB° Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale (18) // Accueil en résidence : La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle, Villeneuve-lez-Avignon (30), Le Quai – Centre dramatique national d’Angers – Pays de Loire (49), Les Scènes du Jura – Scène nationale Dole / Lons-le-Saunier (39), le Volapük, Tours (37), l’Espace Malraux – Scène de Touraine, Scène régionale de Joué-lès-Tours (37), le 37éme Parallèle, Tours (37).

ALBATROS

ALBATROS

Théâtre – Animation – En famille

 

ALBATROS

PAR LE COLLECTIF OR NORMES

 

Texte de Fabrice Melquiot

 

JEUDI 9 DECEMBRE
20H – AU THEATRE

Durée : 1H15
En famille – A partir de 9 ans
Tarif C : 5€

 

C’est l’histoire drôle et bouleversante de deux jeunes, à la fois normaux et exceptionnels, embarqués dans une aventure fantastique. Casper et Tite Pièce ont pris l’habitude de faire l’école buissonnière pour se retrouver et rêver ensemble à une vie meilleure. En devenant quelqu’un. Mais le garçon ne s’attend pas à la proposition qui lui est faite : il deviendra célèbre, très célèbre, en piochant dans l’humanité les sept personnes qui referont le monde, les sauvant d’un déluge imminent… Mais voilà, il n’a que trois petits jours, notre nouveau Noé ! Qui va-t-il choisir ? Des footballeurs qu’il admire ? Un clochard et son pigeon miteux ? Son père qui a la taloche facile ? la mère de Tite Pièce, un peu pocharde et à la main lourde ? …
Tite Pièce et Casper passent la frontière du réel pour tenter de résoudre ce vertigineux problème… Nos deux jeunes établiront une liste sans fin, et prendront conscience d’une chose essentielle, tout le monde peut un jour devenir quelqu’un de bien… même sa mère, même son père ? Et enfin nous comprendrons le rôle du ‘Génie’ comme ‘un passeur’ vers un ailleurs, le test est terminé pour ‘Casper’, il est temps d’y aller.
Nous comprenons alors les deux espaces temps, tangibles et pourtant invisibles depuis le début, celui de ‘Casper’ et celui de ‘Tite Pièce’, celui de la vie, celui de la mort.

 » J’ai pensé Albatros comme une rencontre entre théâtre et animation, entre réel et virtuel, banal et fantastique. La scène se meut ainsi en une immense planche à dessin où sont projetées les créations graphiques de GYOMH, artiste dessinateur et vidéaste. Face au regard des deux enfants, la grande ville se transforme, se bouleverse, se révèle…
C’est toute la magie du théâtre et des possibilités narratives infinies des nouveaux outils numériques qui se mettent en jeu. Désormais la scène, comme l’imagination enfantine, n’a plus de limites. » Christelle Derré

LA PRESSE EN PARLE
« Grâce à un savant dosage d’effets sonores, d’images projetées et animées et le jeu des quatre comédiens, ce spectacle a proposé un étonnant voyage dans « un univers singulier, poétique et onirique où l’on peut reconstituer ce passage secret entre ces mondes : réel et virtuel, vivant et mort, banal et fantastique ». La Montagne
« A la croisée de l’artisanat et des nouvelles technologies, Albatros est un spectacle total qui plonge le spectateur dans un univers mi-réel mi-imaginaire, où deux enfants ont pour mission de sauver l’humanité. Un spectacle puissant, parfois surréaliste, et infiniment généreux ». Les affiches de Grenoble et du Dauphinet

 

 

Christelle Derré : Metteure en scène – Bertrand Farge/ Eric Bergeonneau : Comédien, L’Homme qui court – Stéphane Godefroy : Comédien, Le Génie de l’Huile de coude – Camille Leriche : Comédienne, Tite Pièce – Anatole Devoucoux Du Buysson : Comédien, Casper – Tristan Plot : Educateur des oiseaux pour la scène – Olympe Bouchet : Costumière – Éric Seldubuisson : Création lumière – Gyomh : Dessins et animations – Martin Rossi : Scénographie et conception multimédia – David Couturier : Création musicale – Allaoua Chettab : Régie générale – Guillaume Robin : Régie plateau – Alexandra Naudet : Regard chorégraphique – Crédits photos Collectif Or Normes – Momentum Production – Sylvia.

Co-Production : La Coursive, Scène Nationale de La Rochelle // ALBATROS de Fabrice Melquiot © L’Arche Editeur

PIERRE ET LES LOUVES

PIERRE ET LES LOUVES

Ombres & musique 

 

PIERRE ET LES LOUVES

PAR LA COMPAGNIE LES ANGES AU PLAFOND
& L’ENSEMBLE INSTRUMENTAL DU CONSERVATOIRE

SAMEDI 18 DECEMBRE
15h30 & 18H –  AU THEATRE


Durée : 45 mn
En famille – A partir de 5 ans
Tarif C : 5€

 

Ce spectacle vous invite à replonger dans la célèbre histoire de Pierre et le loup, écrit par Sergueï Prokofiev en 1936. Dans ce conte musical, les instruments de l’orchestre viennent donner vie et saveur à chaque personnage du récit, stimulant notre imaginaire, et permettant ainsi d’éveiller les jeunes enfants à l’orchestre. Le spectateur suit l’histoire d’un petit garçon, Pierre, qui décide de s’aventurer au-delà du jardin, contre l’avis de son grand père. Il souhaite rejoindre les animaux, ses amis, et jouer librement avec eux. Mais un loup vient à passer, basculant toute la quiétude du pré…

La compagnie Les Anges Au Plafond nous propose une mise en ombre de ce parcours initiatique, dans lequel un jeune enfant en quête d’autonomie, cherche à surmonter ses peurs, et qui fait le choix de l’habileté plutôt que de la violence pour s’en affranchir… Sur le plateau, deux comédiennes-marionnettistes manipulent avec malice et sensibilité ombres et images, nous plongeant ainsi dans un univers visuel inspirant et poétique. La musique et l’image se répondent en écho de façon organique, se colorant et s’inspirant mutuellement, pour inviter les spectateurs à s’immerger avec émotion dans ce conte mythique.

Avec : Caroline Dubuisson et Céline Romand – Mise en scène : Marie Girardin – Création ombres et images : Caroline Dubuisson, Marie Girardin et Céline Romand.

Ensemble instrumental du Conservatoire : Stéphanie Gentilhomme et Julien Ramond : violons – Véronique Reffay : alto – Marie Hélène Lévèque : violoncelle – Stéphane Coutaud : contrebasse – Élodie frieh : flûte – Jean Marc Arnaud : hautbois – Frédéric Gouguet : clarinette – Christine Thibault : saxophone baryton – François Emmanuel André : cor – Karine Criscolo : percussions – Direction musicale : Anne Launois – Arrangement : Alain Mabbit.

​Crédit image : Caroline Dubuisson.

PHASMES

PHASMES

Danse – Cirque – Spectacle en famille

 

PHASMES

PAR LA COMPAGNIE LIBERTIVORE

Organisé par le conseil départemental du Cantal
dans le cadre de « Jours de danse(s) »
En partenariat avec Le Théâtre d’Aurillac

 

LUNDI 10 JANVIER
18H30 – AU THEATRE

Durée : 30 mn
Tout public – A partir de 5 ans
Tarif C : 5€

 

Dans un clair obscur, une mystérieuse entité nous fait face. Empruntant à l’animal, au minéral comme au végétal, cette chimère va muter, se déployer, interagir avec son environnement. Convié à épier cette intimité, le spectateur est saisi par de furtives apparitions : le duo se déploie et se contracte, faisant naître des figures abstraites et évocatrices, tels des Phasmes sans queue ni tête…
Tour à tour rampants ou galopants, les corps enchâssés frayent avec les mirages et illusions d’optique. L’acrobatie, convoquée par touches, décuple les possibilités et renverse les forces par des jeux d’équilibre et de symétrie, à la recherche d’un centre de gravité commun. L’autonomie, lentement apprivoisée, réaffirme peu à peu la singularité humaine dans cet environnement organique. Sensuel et inquiétant, brutal et fragile, Phasmes puise dans le langage acrobatique développé autour d’un corps matière, malléable et métamorphosable, pour sonder la place de l’homme dans un biotope (sur)naturel.

Écriture, mise en scène / Fanny Soriano – Interprétation / Voleak Ung et Vincent Brière – Collaborateurs artistiques / Mathilde Monfreux et Damien Fournier – Musique / Thomas Barrière – Lumière / Cyril Leclerc – Costumes / Sandrine Rozier – Crédit photo : Tom Proneur.

Production : Cie Libertivore // Coproductions : Archaos Pôle National Cirque Méditerranée, Marseille Le Merlan scène nationale de Marseille – Le théâtre La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud – Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Marseille // SOUTIENS : Ce projet a obtenu une bourse d’aide à la création artistique locale de la ville d’Aubagne ainsi que l’aide à la production dramatique de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle a également reçu le soutien du département des Bouches-du-Rhône – centre départemental de création en résidence ainsi que celui de la région Grand Est et du Centre National des Arts du Cirque.