VILAIN !

VILAIN !

Théâtre Familial – Film d’animation – Musique


VILAIN !

PAR LA COMPAGNIE THÉÂTRE A CRU

Création 2018

MARDI 7 DECEMBRE
20H – AU THÉÂTRE

Séances scolaires : 06/12/21 à 14h15 & 07/12/21 à 9h30

Durée : 1H10
En famille – A partir de 9 ans
Tarif C : 5€

 

Zoé est orpheline.
Elle s’apprête à nous raconter le Vilain petit canard et, comme prise dans le reflet d’un miroir, elle se retrouve déformée, abandonnée, au milieu d’une tempête.
Son passé la bloque, elle tourbillonne autour : dire, ne pas dire, « presque dire » ?
Zoé trouve sa voix, une voie pour s’ouvrir un avenir, s’offrir une renaissance.
Elle traverse, chante et dessine ses souvenirs, les trous, les ronces, les obstacles comme autant d’étapes constituantes de sa merveilleuse identité.

Vilain ! est une variation, sur le rebond et la résilience (ce concept qui nous raconte comme l’être humain dispose d’une grande capacité à renaître de ses blessures). Il met en résonance les écrits de Boris Cyrulnik avec le conte d’Andersen.
Ce spectacle fait le pari d’un théâtre intergénérationnel qui défend l’imaginaire en tant que source d’enrichissement et de construction individuelle. Le spectacle invente ses propres lois et cherche à s’émanciper des codes habituels de la narration.

« Il se dirigea alors vers eux, la tête basse, pour leur montrer qu’il était prêt à mourir. C’est alors qu’il vit son reflet dans l’eau : le vilain petit canard s’était métamorphosé en un superbe cygne blanc ». Hans Christian Andersen

 

LA PRESSE EN PARLE

 

« Vilain ! Pluridisciplinaire, quelle belle équipe, quel beau travail pour cette création tout public ! Une narration instantanée qui ébranle le dialogue et la logique pour parvenir à des émotions plus instinctives, une rythmique parfaite, un espace savamment utilisé, des décors hors du temps résolument romanesque. Courrez y emmener vos enfants, à partir de 8ans. La jeunesse a droit aussi à du théâtre de qualité, subtil, qui va l’enchanter et la remuer intelligemment. » La Provence
« Ce spectacle, plein d’humour, regorge de créativité en explorant la profondeur de l’âme face à l’adversité. Saluons la performance de Nelly Pulicani qui rend ce spectacle étincelant». Theatre.com
« Vilain ! déroutera les trop petits (à conseiller à partir de 10 ans) mais embarquera les autres dans les aventures de Zoé, alter ego du canard du conte d’Andersen. Spectacle à l’énergie rock, voire hip-hop, « Vilain ! » fait monter l’émotion jusqu’à un flamboyant final ». Le Parisien

 

 

Écriture, conception, mise en scène Alexis ARMENGOL – Assistanat à la mise en scène Cindy DALLE – Interprétation Nelly PULICANI, Romain TIRIAKIAN, Shih Han SHAW –  Compositions musicales et chants Romain TIRIAKIAN, Camille TROPHÈME – Dessins et film d’animation Felix BLONDEL, Shih Han SHAW – Création et régie son Quentin DUMAY – Régie son Rémi BILLARDON et Matthieu VILLOTEAU – Création et régie lumière Michèle MILIVOJEVIC – Costumes Marion MONTEL – Scénographie Heidi FOLLIET – Regard scénographique Caroline GUIELA NGUYEN – Conseil dramaturgique Julien FIŠERA – Régie générale et régie lumière Rémi CASSABÉ – Régie plateau Aurélien TRILLOT et Stéphane FOUCHER – Diffusion Jessica RÉGNIER – Les 2 Bureaux – Administration et coordination Marie LUCET – Production de tournée Julie BLANCHEMANCHE – Photos (c) Florian Jarrigeon.

Théâtre à cru est conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Centre-Val de Loire, porté par la Région Centre-Val de Loire et soutenu par la Ville de Tours // Coproductions : les Scènes du Jura – Scène nationale Dole / Lons-le-Saunier (39) , Théâtre Olympia – Centre dramatique national de Tours (37), La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle, Villeneuve-lez-Avignon (30), MCB° Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale (18), le Quai – Centre dramatique national d’Angers – Pays de Loire (49) // Aide à la création : Conseil départemental d’Indre-et-Loire // Aide à la résidence et soutien à la diffusion : La Minoterie – Pôle de création jeune public et d’éducation artistique, Dijon (21), CREA / Festival Momix – Scène conventionnée Jeune Public d’Alsace (68) // Avec le soutien du Jeune Théâtre National Construction du décor : Atelier de la MCB° Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale (18) // Accueil en résidence : La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle, Villeneuve-lez-Avignon (30), Le Quai – Centre dramatique national d’Angers – Pays de Loire (49), Les Scènes du Jura – Scène nationale Dole / Lons-le-Saunier (39), le Volapük, Tours (37), l’Espace Malraux – Scène de Touraine, Scène régionale de Joué-lès-Tours (37), le 37éme Parallèle, Tours (37).

ALBATROS

ALBATROS

Théâtre – Animation – En famille

 

ALBATROS

PAR LE COLLECTIF OR NORMES

 

Texte de Fabrice Melquiot

 

JEUDI 9 DECEMBRE
20H – AU THEATRE

Durée : 1H15
En famille – A partir de 9 ans
Tarif C : 5€

 

C’est l’histoire drôle et bouleversante de deux jeunes, à la fois normaux et exceptionnels, embarqués dans une aventure fantastique. Casper et Tite Pièce ont pris l’habitude de faire l’école buissonnière pour se retrouver et rêver ensemble à une vie meilleure. En devenant quelqu’un. Mais le garçon ne s’attend pas à la proposition qui lui est faite : il deviendra célèbre, très célèbre, en piochant dans l’humanité les sept personnes qui referont le monde, les sauvant d’un déluge imminent… Mais voilà, il n’a que trois petits jours, notre nouveau Noé ! Qui va-t-il choisir ? Des footballeurs qu’il admire ? Un clochard et son pigeon miteux ? Son père qui a la taloche facile ? la mère de Tite Pièce, un peu pocharde et à la main lourde ? …
Tite Pièce et Casper passent la frontière du réel pour tenter de résoudre ce vertigineux problème… Nos deux jeunes établiront une liste sans fin, et prendront conscience d’une chose essentielle, tout le monde peut un jour devenir quelqu’un de bien… même sa mère, même son père ? Et enfin nous comprendrons le rôle du ‘Génie’ comme ‘un passeur’ vers un ailleurs, le test est terminé pour ‘Casper’, il est temps d’y aller.
Nous comprenons alors les deux espaces temps, tangibles et pourtant invisibles depuis le début, celui de ‘Casper’ et celui de ‘Tite Pièce’, celui de la vie, celui de la mort.

 » J’ai pensé Albatros comme une rencontre entre théâtre et animation, entre réel et virtuel, banal et fantastique. La scène se meut ainsi en une immense planche à dessin où sont projetées les créations graphiques de GYOMH, artiste dessinateur et vidéaste. Face au regard des deux enfants, la grande ville se transforme, se bouleverse, se révèle…
C’est toute la magie du théâtre et des possibilités narratives infinies des nouveaux outils numériques qui se mettent en jeu. Désormais la scène, comme l’imagination enfantine, n’a plus de limites. » Christelle Derré

LA PRESSE EN PARLE
« Grâce à un savant dosage d’effets sonores, d’images projetées et animées et le jeu des quatre comédiens, ce spectacle a proposé un étonnant voyage dans « un univers singulier, poétique et onirique où l’on peut reconstituer ce passage secret entre ces mondes : réel et virtuel, vivant et mort, banal et fantastique ». La Montagne
« A la croisée de l’artisanat et des nouvelles technologies, Albatros est un spectacle total qui plonge le spectateur dans un univers mi-réel mi-imaginaire, où deux enfants ont pour mission de sauver l’humanité. Un spectacle puissant, parfois surréaliste, et infiniment généreux ». Les affiches de Grenoble et du Dauphinet

 

 

Christelle Derré : Metteure en scène – Bertrand Farge/ Eric Bergeonneau : Comédien, L’Homme qui court – Stéphane Godefroy : Comédien, Le Génie de l’Huile de coude – Camille Leriche : Comédienne, Tite Pièce – Anatole Devoucoux Du Buysson : Comédien, Casper – Tristan Plot : Educateur des oiseaux pour la scène – Olympe Bouchet : Costumière – Éric Seldubuisson : Création lumière – Gyomh : Dessins et animations – Martin Rossi : Scénographie et conception multimédia – David Couturier : Création musicale – Allaoua Chettab : Régie générale – Guillaume Robin : Régie plateau – Alexandra Naudet : Regard chorégraphique – Crédits photos Collectif Or Normes – Momentum Production – Sylvia.

Co-Production : La Coursive, Scène Nationale de La Rochelle // ALBATROS de Fabrice Melquiot © L’Arche Editeur

FAHRENHEIT 451

FAHRENHEIT 451

Théâtre – Vidéo

 

FAHRENHEIT 451

PAR LA COMPAGNIE LES ARPENTEURS DE L’INVISIBLE

 

d’après Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

VENDREDI 1er AVRIL
20H30 – AU THÉÂTRE

Séance scolaire : 01/04/22 à 14h

Durée : 1H55
Tout public – A partir de 14 ans
Tarifs B : 12€ / 9€ / 5€

 

Dans une société future qui a perdu le goût de lire et dans laquelle les pompiers ont pour mission de brûler les livres, Guy Montag, pompier sans histoire, à la faveur d’une rencontre avec Clarisse McClellan, commence à remettre sa vie en question et à lire des livres… Il prend alors conscience de l’absurdité d’un système dont il est l’incarnation et décide d’agir.

Ce spectacle interroge notre présent, en transposant Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, œuvre d’anticipation dystopique écrite en 1953, dans un futur proche où les dérives d’aujourd’hui auraient triomphé. En projetant cette œuvre, mettant en scène une société obsédée par la destruction des livres, symboles d’altérité, dans une société conditionnée par l’hyper-connexion, l’immédiateté, l’hypertrophie du moi et l’explosion des fakenews , il est posé de façon radicale la question de notre rapport à l’autre dans la disruption en cours. Ne traversons-nous pas une crise de l’altérité ? A l’heure de la post- vérité, du narcissisme de masse, de l’anonymat, quelle place réservons- nous à l’autre ? Ne sommes-nous pas dans une société de la défiance, où l’insensibilité, les réactions faciles ou haineuses sont devenus ordinaires ? La question de la place du livre, de la littérature et de l’art au sens large du terme, n’est-elle pas aujourd’hui absolument nécessaire ? L’art n’est-il pas cet espace où l’on peut prendre le temps de s’ouvrir à la sensibilité, à la connaissance de l’autre et donc à soi-même ?

 

Adaptation et mise en scène : Florian Goetz et Jérémie Sonntag – Interprétation : Jessica Buresi, Philippe Canales, Alain Carbonnel, Clotilde Daniault, Peggy Martineau et Jérémie Sonntag – Création vidéo : Emilie Villemagne (eMTv) et Elise Passavant (Tankmutation) – Scénographie : Alice Duchange – Costumes : Juliette Gaudel – Création lumières : Thierry Alexandre – Création et régie son :Maxime Vincent – Régie lumières : Florian Huet – Construction décors : Demis Boussu – Chargée de production et de diffusion : Emmanuelle Dandrel – Administration et production : Claire Guièze et Virginie Hammel – Le petit bureau – (copyright : Gilles Rammant).

Production : Les arpenteurs de l’invisible // Coproduction : La Ferme de Bel Ebat, le Théâtre de St Maur, le Théâtre de Corbeil Essonnes, le Théâtre d’Aurillac, le Théâtre Madeleine Renaud – Taverny, le Théâtre de Fontainebleau // Avec le soutien de la Drac Île de France, d’Arcadi Île-de-France, du Dicréam, de l’Adami et de la Spédidam // Aides à la résidence le TGP CDN-St Denis, la Ferme du Buisson, le Théâtre M.Renaud – Taverny, la Ferme de Bel Ébat, le Théâtre Roublot – Fontenay sous Bois Remerciements L’Odéon – Théâtre de l’Europe // Avec la participation de la Comédie de Poitou-Charentes – Centre Dramatique National.