Poésie

 

JOËL BASTARD

LES MOMENTS POETIQUES D’AURILLAC

En partenariat avec l’association La Porte des Poètes

MARDI 11 MAI – 18H30
A LA MEDIATHEQUE DU BASSIN D’AURILLAC

Durée : 1H
Tout public 
Entrée gratuite

 

« Sortez le poète des ruines. (…). Donnez-lui une chance de revenir chanter la beauté muette du jour. »

Joël Bastard est né en 1955 à Versailles. Poète, romancier et auteur dramatique, il réalise aussi de nombreux livres d’artiste, des livres pauvres (Daniel Leuwers). Il collabore avec des musiciens. Il participe régulièrement à des lectures publiques (seul ou avec des musiciens) en France comme à l’étranger et anime aussi des ateliers d’écriture : poésie et théâtre. Il est l’auteur d’une trentaine de livres parus chez divers éditeurs dont Beule, Se dessine déjà, Le sentiment du lièvre, Casaluna, Manière (roman) et Des lézards, des liqueurs aux éditions Gallimard. 

Chez Joël Bastard vivre et écrire participe d’un même acte. « J’évolue avec ce que je suis en train d’écrire, j’avance, je marche avec mon écriture » (Des lézards, des liqueurs). Le plus souvent en prose ses livres sont l’osmose de l’existence sans cesse questionnée par l’écriture poétique : « Donnez-moi du papier et un peu de lumière. Mes genoux feront l’affaire pour écrire dessus. Un morceau de ciel soufflera l’entier. Un seul souffle suffira pour dire l’humanité. » (Une cuisine en Bretagne)

 

Bibliographie :

Derrière le fleuve (récit, Al Manar 2010), Théâtre Blitz (théâtre, Passage d’Encres, 2011), Journal foulé au pied (récit, Isolato 2013), La clameur des lucioles (récit, avec CharlElie Couture, Virgile 2013), Halva, loukoum et camenbert (récit, La passe du vent, 2019). Au-delà des racines, le bestiaire du silence (poèmes), avec Jephan de Villiers (Espace Jephan de Villiers / Collection Mémoires, 2015), « Une cuisine en Bretagne (poèmes, Lanskine, 2016), Chère peinture (poèmes, J’en suis Bleue – Collection des ami(e)s de Marie Morel, 2016).

Share This