SPECTACLES REPORTES

SPECTACLES REPORTES

Spectacles saison 2019/2020 reportés

Tous les spectacles annulés la saison dernière ont donc pu être reportés, vous êtes invités à conserver précieusement vos billets car ils pourront être réutilisés lors des nouvelles dates. Pour les échanges en cas d’empêchement, adressez-vous à la billetterie du Théâtre en amont des spectacles pour échanger vos billets ou vous faire rembourser.

Nouvelles dates des spectacles reportés :

Sophia Aram : vendredi 18 septembre 2020 à 20h30,
« Eh bien, dansez maintenant » – Ilka Shonbein : Mercredi 30 septembre 2020 à 20h30,
« D’Odessa à New York » : Vendredi 2 octobre 2020 à 20h30 – ( Attention changement de lieu) Au Théâtre d’Aurillac,
 » Misatango » de la compagnie Julien Lestel sera remplacé par « Dream » de la même compagnie : Jeudi 3 décembre 2020 à 20h30,
« Monnaie de singe » : Samedi 6 février 2021 à 20h30,
« Kora Jazz Trio «  : Vendredi 19 mars 2021 à 20h30,
• Le concert de Chris Potter sera remplacé par le concert de James Carter Organ Trio : Samedi 20 mars 2021 à 20h30,
« Fahrenheit 451 » : Jeudi 1er avril 2021 à 20h30,
« Zaï Zaï Zaï Zaï » : Samedi 22 mai 2021 à 20h30,
« Feu » de la cie La Vouivre : Mardi 9 novembre 2021 à 20h30.

LES CONDITIONS D’ACCUEIL ET BILLETTERIE

LES CONDITIONS D’ACCUEIL ET BILLETTERIE

 

En raison des conditions sanitaires actuelles et du Décret N° 2020- 1096 du 28 août 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé, la ville d’Aurillac est amenée à mettre en place les conditions d’accès au Théâtre Municipal suivantes :

Le département du Cantal étant actuellement en zone verte, la ville d’Aurillac peut conserver la jauge habituelle du Théâtre Municipal (360 places maximum dont 7 PMR). Toutefois, le public devra impérativement porter un masque dans l’enceinte du théâtre, y compris durant le spectacle.

Afin d’éviter de trop fréquents mouvements, il n’est pas possible d’assurer un placement numéroté. Chaque spectateur sera placé selon son ordre d’arrivée par le personnel du théâtre, qui veillera dans la mesure du possible à préserver le rang indiqué sur le billet. De la même façon, il ne sera pas possible de conserver des places pour des personnes en retard.

Pour une plus grande fluidité lors de l’accès à la salle, il est demandé d’arriver au plus tard pour 20h20 :
• à l’entrée coté rue de la Coste pour les détenteurs de billets numérotés impair,

• à l’entrée sur l’arrière du théâtre (parking Bideau) pour les détenteurs de billets numérotés pair,

La sortie de la salle se fera selon le même protocole.

En attendant de vous (re)voir très prochainement, la ville d’Aurillac vous remercie pour votre compréhension et compte sur vous pour respecter ces mesures permettant d’allier sécurité sanitaire et bon déroulement des spectacles.

La billetterie du théâtre sera fermée les soirs de spectacles, pensez à anticiper vos modifications.

Pour connaître les nouvelles dates des spectacles reportés de la saison 19/20 pour cause de confinement, la ville d’Aurillac vous invite à consulter le site internet du théâtre (theatre.aurillac.fr).

Pour les modalités d’échange contre un autre spectacle ou de remboursement, la ville d’Aurillac vous remercie de contacter la billetterie du théâtre : billetterie@aurillac.fr / 04.71.45.46.04.

EH BIEN, DANSEZ MAINTENANT

EH BIEN, DANSEZ MAINTENANT

Théâtre I Marionnette

 

EH BIEN, DANSEZ MAINTENANT

PAR LE THEATER MESCHUGGE – Ilka Schonbein

Spectacle de la saison 2019/2020 
Les personnes détentrices d’un billet n’ont pas besoin de l’échanger. En cas d’empêchement, veuillez vous adresser à la billetterie à compter du 12/09/2020 pour échanger vos billets avec un autre spectacle.

MERCREDI 30 SEPTEMBRE
20H30 – AU THÉÂTRE

Durée : 1H15
Tout public / + de 14 ans
Tarifs B : (12€/9€/5€)

« Eh bien, dansez maintenant » dit la fourmi à la cigale, qui dans sa détresse la supplie de lui donner une miette de pain. Et alors, la petite cigale danse. Peut-être qu’avec sa danse elle pourra adoucir le cœur de la fourmi.
Elle danse sur une jambe, elle danse sur les mains, elle danse sur la tête.
Elle danse pour sa vie, elle danse avec la mort.
Elle danse la danse de toute créature.
La danse de l’existence.
Chacun, chacune la danse à sa manière, de la meilleure manière imaginable.
Avec toute la beauté et la créativité qu’il ou elle possède.
Pour plaire à celui, celle ou ceux dont notre être (ou non-être) au monde dépend.
Pour qu’on nous laisse vivre.
Nous – créatures, nous – qui avons été créés.
En tout cas, un petit moment – ou une éternité, une petite éternité.

LA PRESSE EN PARLE

« Voyante ou visionnaire, sorte de pythie malicieuse ou de chamane capable de dialoguer avec les esprits, Ilka Schönbein imagine des spectacles dont la beauté formelle et la perfection des images créées compose un univers mystérieux où chacun projette et retrouve souvenirs , angoisses, rêves et fantôme. » Catherine Robert – La Terrasse
« Alors ? Alors, encore une œuvre marquante, qui saisit autant par les yeux que par les tripes, et qui réduit une salle comble au silence le plus complet pendant plus d’une heure, avec une apparence de facilité qui doit un peu au génie, et beaucoup à un travail minutieux et acharné. A voir, sans aucune hésitation, à la première occasion ». Toutelaculture.com

Avec Ilka Schönbein / Musique : Alexandra Lupidi, Suska Kanzler -Création musicale : Alexandra Lupidi – Création des marionettes : Ilka Schönbein – Assistante à la mises en scène : Anja Schimanski, Britta Arste – Création et régie lumière : Anja Schimanski – Décors : Suska Kanzler – Création : Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières en septembre 2017 – @ Marinette Delanné

Production : Theater Meschugge // Production déléguée : Le Ksamka // Coproduction et résidence : FMTM – Festival Mondial des Théâtre de Marionnettes de Charleville-Mézières, La Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, l’Agora de Billere // Avec le soutien de la DRAC Ile de France.

D’ODESSA A NEW YORK

D’ODESSA A NEW YORK

Concert Yiddish

 

D’ODESSA A NEW YORK

GROUPES KALARASH & VOLCANIC

En partenariat avec l’Institut Béliashe

VENDREDI 2 OCTOBRE
20H30 – AU THÉÂTRE

Durée : 1H30
Tout public
Tarifs B : (12€/9€/5€)

 

L’orchestre Kalarash explore depuis 2010 les musiques de l’Europe de l’Est et en particulier la musique klezmer. Volcanic est un groupe de jazz Aurillacois composé de jeunes musiciens talentueux.
Les deux formations se proposent de tracer un sillon à partir de la trajectoire qu’a prise la
musique klezmer au cours du XXème siècle. Partie des bourgades juives de la Russie tsariste, cette musique juive instrumentale de mariage se nourrit autant des airs anciens traditionnels que des musiques modernes venues des balkans.
Les grandes migrations vers les Etats-Unis au début du siècle amènent les musiciens juifs qui s’y établissent à s’adapter aux goûts changeant du public, et se tournent vers la musique d’opérette, de variété, et le jazz. Pour accompagner cette évolution dans le temps et l’espace, Kalarash dans le style « oldtime klezmer », et Volcanic dans celui du « jazz », proposent une odyssée musicale d’Odessa
aux lumières de Broadway.

 

KALARASH : David Lefebvre, tsimbl (tympanon) chant – Agathe Llorca, violon chant – Erik Jankowsky, contrebasse – Vincent Périer, clarinette – Charles Rappoprt, violon

VOLCANIC : Mattis Appelquist Dalton, contrebasse – Thomas Périer, piano et keyboards – Jan Crouzat, batterie – Lucas Okotnikoff, guitars – Guilhem Coste, saxophone, trompette

@Sarah Auffray Dalsace

 

LES NAUFRAGES

LES NAUFRAGES

Théâtre

 

LES NAUFRAGES

PAR LA CIE BLOC OPÉRATOIRE – Emmanuel Meirieu

D’après le roman de Patrick Declerck


En partenariat avec l’association Eclat

 

08/10/20 & 09/10/20
20H30 – AU PARAPLUIE

(Aux Quatre Chemins – Naucelles)

Durée : 1H30
Tout public
Tarifs B : (12€/9€/5€)

 

Patrick Declerck a suivi les clochards de Paris pendant quinze ans. Étudiant, il décide de se faire embarquer avec les clochards jusqu’au centre d’hébergement d’urgence de Nanterre. Incognito, en immersion complète, il partage leurs nuits…

En 1986, il ouvre la première consultation d’écoute destinée aux SDF. Il pratique la psychanalyse au Centre de Soins Hospitaliers de Nanterre, comme un infirmier de guerre répare les corps sur le front. Un patient l’obsède encore : Raymond qui était devenu son ami. Raymond qui s’est laissé mourir devant le centre d’accueil, une nuit d’hiver et dont le corps a disparu. Après sa mort, Patrick va mener l’enquête, essayer de comprendre, et chercher sa dépouille.

 

LA PRESSE EN PARLE
« Les naufragés giflent le public. Avant de lui mettre des larmes plein le cœur ». Télérama
« Emmanuel Meirieu ne sait pas créer un spectacle sans être totalement habité par son sujet. Un mausolée théâtral pour les sans-abri » . Le Monde
« Comme un poème noir sans merci, dicté par l’épouvante d’une réalité soigneusement cachée ». L’Humanité
« Un spectacle d’une intensité visuelle et émotionnelle exceptionnelle. D’une maîtrise absolue ». France Culture

 

D’après le roman Les Naufragés, avec les clochards de Paris de Patrick Declerck – Mise en scène : Emmanuel Meirieu – Adaptation : François Cottrelle et Emmanuel Meirieu – Musique : Raphaël Chambouvet – Costumes : Moïra Douguet – Maquillage : Roxane Bruneton – Lumière, décor, vidéo : Seymour Laval et Emmanuel Meirieu – Son : Raphaël Guenot – Avec : François Cottrelle et Stéphane Balmino  – Crédit photo : Pascal Chantier 

Production Bloc Opératoire ; Théâtre Comédie Odéon // Coproduction Les Nuits de Fourvière La compagnie Bloc Opératoire est conventionnée par la Drac Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et soutenue par la Ville de Lyon // Production déléguée en tournée CICT – Théâtre des Bouffes du Nord & Bloc Opératoire.